TSAV

UN RÉSUMÉ DE LA SIDRA : Tsav

PAR MICHEL BENSOUSSAN

La Sidra de la semaine dernière avait décrit les cinq sortes de Korbanot ("sacrifices") : Ola, Minha, Shelamim, Hâtât et Acham. Il s'agissait surtout du point de vue de la personne  qui offre le Korbane. Notre Sidra les rappelle, en ajoutant  des lois complémentaires, du point de vue cette fois du Cohen qui s'en occupe au Temple. La seconde partie de notre Sidra décrit les préparatifs, pendant les sept jours de "Milouim", qui précédent l'inauguration du Michkan.

Première montée : Au tout début de la journée, dans le Temple, le Cohen doit s'occuper des déchets de la consumation des sacrifices de la veille, le Dechen. C'est peut être l'élément crucial du Korbane Ola ! En ce qui concerne le Korbane Minha, le Cohen prélève une partie de cette semoule et la brûle sur l'autel. Et ainsi il pourra en consommer le reste.

Deuxième montée : Le jour de la sanctification des Cohanim, ils devront apporter aussi un Korbane Minha. Mais elle, sera entièrement consumée sur l'autel. En ce qui concerne le Korbane Hâtât, une partie de la bête est brûlée sur l'autel et le reste est consommé par les Cohanim. Le Korbane Acham suit les mêmes lois que les précédents, certaines parties étant brûlées et d'autres mangées par le Cohen.

Troisième montée : Les Korbanot Shelamim sont eux, en grande partie consommés par la personne qui les offre, à condition évidemment de se purifier auparavant. Le reste sera consumé sur l'autel ou offert au Cohen. Il est interdit de consommer certaines parties grasses (le Helev) et le sang.

 Quatrième montée : Le texte décrit à présent tout le rituel et les préparatifs que Moshé devra respecter pendant les sept jours précédant l'inauguration du Michkan. Ce sont les sept jours de "Milouim" qui préparent et consacrent les Cohanim à leurs futures fonctions dans le Michkan.

Cinquième et sixième montées : Les Cohanim devront eux-mêmes offrir des Korbanot. Moshé prend pour l'occasion, et momentanément, la fonction de Cohen !

Septième montée : Pendant ces sept jours de Milouïm, les Cohanim sont invités à ne pas sortir de l'enceinte du futur Michkan. Le terme "Milouïm" vient de "Lémalé et yedkhem" littéralement : "remplir vos mains ", c'est-à-dire votre  prise de fonction. Ces sept jours de Milouïm sont les derniers jours du mois d'Adar. Le "huitième jour" sera donc le premier Nissan, jour de la grande inauguration, qui sera le sujet de la prochaine sidra "Chemini" (huitième) !

Tsav-zakhor

Par Michel Bensoussan

Ce shabbat « Zakhor », nous sortons deux Sifré Torah.

Dans le premier, nous lisons la Sidra « Tsav »

Dieu demande à Moshé d'ordonner (Tsav) à son frère Aharon et à ses enfants la suite des lois concernant les sacrifices (Korbane). Ensuite, pendant sept jours de préparation, « Yémé Milouim », Moshé devra introniser les cohanim et préparer l'inauguration du Michkan qui aura lieu le premier Nissan.

Première montée : Comme la semaine dernière, on décrit en premier le Korbane « Ola », puis la « Minha ». Si dans la Paracha « Vayikra », c'était à celui qui apportait le sacrifice, que la Torah s'adressait ; cette fois, le rituel est décrit du point de vue du Cohen qui s'occupera de ce Korbane.

Seconde montée : Dieu indique à Moshé le Korbane « Minha » (semoule) que devra apporter le grand Cohen chaque jour, et les autres cohanim uniquement lors de leur intronisation. Après la « Ola » et la « Minha » décrites à la première montée, c'est au tour du Korbane « Hâtât’ » et « Acham », toujours décrits du point de vue des cohanim qui s'en occupent.

Troisième montée : le Korbane « Shelamim » est enfin décrit, complétant ainsi les cinq sortes de Korbane, comme dans la précédente Paracha « Vayikra ».

Quatrième montée : Jusqu'à la fin de la Sidra, Dieu ordonne le rituel d'intronisation des cohanim. Devant toute l'assemblée et face au sanctuaire, Moshé lave les cohanim puis les vêtements sacerdotaux. Il les oint d'huile et oint tous les ustensiles du Michkan.

Cinquième montée : Ensuite Moshé, prenant un instant le rôle de grand Cohen, sacrifie le Korbane des cohanim, un taureau  en « Hâtât’ » puis un premier bouc en « Ola ».

Sixième montée : Un second bouc est sacrifié.

Septième montée : Moshé termine le rituel en aspergeant d'huile et de sang les vêtements des cohanim. Ils devront rester pendant sept jours à l'entrée du sanctuaire et s’entraîner aux rituels du Michkan. Ces sept jours sont appelés « Milouim » (prise de fonction). Ils préparent le fameux « huitième jour », jour de l'inauguration du Michkan, dont la Sidra suivante « Chemini » portera le nom.

Dans le deuxième Sefer Torah, le Maphtir rappelle l'ordre de combattre Amalek, jusqu'à effacer son souvenir et de ne jamais oublier cela. Nous sommes en effet le shabbat « Zakhor » (souviens-toi), qui précède Pourim. Haman, descendant d'Amalek, était celui qui, au temps de la fin de l'exil de Babel, voulait exterminer les Juifs qui n'étaient pas encore montés en Israël alors que le second Temple commençait à être reconstruit !

Réflexion à propos de « Zakhor »

Beaucoup de rescapés de la Shoa ont ressenti le devoir du souvenir de ce qu'ils ont vécu, et de ceux qui ne sont plus. Cela a même été la raison première de leur désir de vivre après. Raconter, ne pas oublier, se rappeler. Le jour du souvenir de la Shoa, la tente du souvenir à Yad Vashem. Ce mot « souvenir » retentit pour nous, du plus profond de la conscience de notre peuple. Encore une fois, à notre époque, un sentiment profond, naturel, indépendant  a priori de toute « contrainte religieuse », rejoint un texte, une histoire et un commandement, millénaires, inscrits dans notre Torah.

להשאיר תגובה

הזינו את פרטיכם בטופס, או לחצו על אחד מהאייקונים כדי להשתמש בחשבון קיים:

הלוגו של WordPress.com

אתה מגיב באמצעות חשבון WordPress.com שלך. לצאת מהמערכת /  לשנות )

תמונת גוגל

אתה מגיב באמצעות חשבון Google שלך. לצאת מהמערכת /  לשנות )

תמונת Twitter

אתה מגיב באמצעות חשבון Twitter שלך. לצאת מהמערכת /  לשנות )

תמונת Facebook

אתה מגיב באמצעות חשבון Facebook שלך. לצאת מהמערכת /  לשנות )

מתחבר ל-%s

אתר זו עושה שימוש ב-Akismet כדי לסנן תגובות זבל. פרטים נוספים אודות איך המידע מהתגובה שלך יעובד.